Meilleur-bricolage.com » Idée bricolage » Installateur menuiserie : découvrir ce métier

Installateur menuiserie : découvrir ce métier

Quelles sont les compétences demandées pour ce métier ? Est-ce un métier à risques ? Est-ce un métier bien payé ? Tant de questions qui sont sans réponse… Petit tour d’horizon.

Les différentes activités d’un installateur menuiserie

Ce professionnel peut s’adapter à des bâtiments en intérieur ou en extérieur. Que ce soit des maisons, des villas, des châteaux ou encore d’appartements, il sera une grande force d’adaptation. C’est une personne qui saura travailler en B2C mais également en B2B avec des bureaux d’entreprises et des magasins.

L’installateur menuiserie travaillera toutes les matières, mais avec un penchant pour le bois. Depuis quelques années, le PVC et l’aluminium sont des matériaux qui sont de plus en plus utilisés. Toutes les constructions sont possibles, avec beaucoup d’aménagement intérieur (pose de parquets, installation de placards et d’escaliers, les portes, les fenêtres, les volets sont autant de menuiseries que l’installateur menuiseries pourra travailler.

Pour ce faire, l’installateur menuiserie doit :

  • Concevoir le meuble. Généralement ce sont des meubles sur mesure.
  • L’installation de ces mêmes meubles chez le client.
  • Restaurer des meubles anciens.

C’est un métier qui évolue beaucoup, au détriment de ses fonctions initiales. Il n’est pas rare de voir des grosses enseignes faire appel à lui pour la pose de meubles en série. On pense aux portes, aux fenêtres et aux volets. Les clients appellent ce type de professionnel pour régler des problèmes liés à l’isolation, l’étanchéité ou encore pour l’insonorisation.

Que fait-il lors de la création d’un meuble ?

Quand il reçoit la commande d’un meuble, il va procéder par étapes. C’est l’installateur menuisier qui va, après avoir discuté avec le client et analysé la maison, acheter tous les matériaux nécessaires pour la conception de la menuiserie. Il aura effectué la prise de mesures chez le client, il pourra sélectionner les morceaux nécessaires afin de procéder à la découpe. Pour un résultat précis, le menuisier va travailler le matériau jusqu’à obtenir une forme désirée et qui corresponde aux désirs du client. Par la suite, il assemblera toutes les pièces pour apporter une finalisation à cette réalisation. Les finitions pour gommer les imperfections seront traitées. En fonction de la commande, peut-être que de la peinture, du vernissage seront nécessaires. Il n’aura plus qu’à installer cette menuiserie chez le client.

En 2018, la technologie progresse à grands pas. Des machines ont été conçues pour apporter de l’aide aux tâches du menuisier, et lui apportent de l’aide conséquente.

Pour la pose de certaines menuiseries, il va falloir travailler avec d’autres professionnels, comme les maçons, les plombiers, les électriciens ou encore les peintres.

Le menuisier doit être doué techniquement. C’est une grande polyvalence de s’adapter à tous les meubles qui existent. C’est un métier qui peut comporter des risques, en fonction des machines utilisées. En ce qui concerne le salaire, un débutant devrait commencer à 19 800€ bruts annuels, et avec 10 ans d’ancienneté, il peut prétendre à 26 800€ brut annuels. Des évolutions de carrière peuvent être réalisables, comme un menuisier qui va travailler dans une entreprise de construction. Il pourra devenir chef d’équipe. S’il est suffisamment expérimenté et avec des notions de management, c’est une personne qui peut se mettre à son compte et créer son entreprise. Outre cela, des spécialisations dans différents domaines sont possibles.